La conférence de Niort s’adresse à tous les syndicats

Posté par foassurances le 24 janvier 2007

Niort, le 24 janvier 2007

Le 23 janvier, s’est réunie à Niort une conférence de militants de la MAIF et de la MACIF.

Le Syndicat FO et des salariés syndiqués CGT et FO ou non syndiqués étaient présents.

Un débat a eu lieu tant sur la situation à la MACIF qu’à la MAIF. Des témoignages de militants du secteur bancaire et des groupes privés d’assurances ont abouti à une condamnation implacable des effets désastreux de l’individualisation, pour les salariés.

A la MACIF, des accords NCS (Nouveau Contrat Social) ont été signés par la seule CFE-CGC. Cette signature est en totale opposition avec la volonté des personnels qui se sont exprimés à plusieurs reprises aussi bien à la MACIF qu’à la MAIF, dans des grèves puissantes, pour le retrait du NCS à la MACIF, pour le retrait de la NDS (Nouvelle Donne Sociale) à la MAIF ; et pour la MACIF comme la MAIF, pour la défense des droits collectifs et notamment des grilles indiciaires de salaires et de l’avancement automatique à l’ancienneté.

Les salariés de la MACIF subissent aujourd’hui les accords NCS signés par la seule CGC le 21 décembre 2006, alors que 2 jours avant, le 19 décembre, ils étaient en grève dans leur majorité contre le NCS.

Les salariés de la MACIF constatent qu’aujourd’hui ils sont soumis à des classifications décidées et mises en place arbitrairement, à une individualisation des rémunérations et à des objectifs à atteindre qui les dressent les uns contre les autres.

Dans ces conditions, les salariés se demandent comment réagir.

Certains conseillent aux salariés de ne pas signer les notifications de classifications, d’autres conseillent aux salariés d’exprimer leur refus par Lettre Recommandée.

Nous sommes d’accord pour conseiller aux salariés de résister et de refuser la modification de leurs contrats de travail. Mais faut-il réduire notre résistance à des oppositions individuelles ?

Non !

Car c’est irresponsable !

C’est la responsabilité des syndicats d’exercer une opposition collective,

et c’est encore possible !

Mais certains ont fait une objection : il serait dangereux d’obtenir l’annulation des accords NCS parce qui ‘il en résulterait un alignement sur la CCN (convention collective nationale des assurances). Or ceci est très contestable pour au moins deux raisons :

  • La première, c’est que la CCN renvoie tout à la négociation d’entreprise, il n’y pratiquement pas de normes d’application directe. Il faudra donc une nouvelle négociation.

  • La deuxième et la plus importante, c’est qu’à l’issue d’un délai de 15 mois après les dénonciations, soit le 1er janvier 2007, les droits acquis sont incorporés aux contrats de travail.

L’annulation des accords NCS permettra une négociation beaucoup plus favorable aux salariés.

Nous nous adressons donc à tous les syndicats : avec l’unité, sur des revendications précises, il est possible d’obtenir le maintien des accords collectifs.

Mais il faut pour cette unité un objectif précis : le retour au statut collectif initial, l’annulation des accords NCS à la MACIF, le retrait de la NDS à la MAIF et le maintien des grilles indiciaires de salaires et de l’avancement automatique à l’ancienneté

La conférence du 23 janvier réunie à Niort s’adresse à tous les syndicats pour leur dire : soutenez clairement et sans détour ces revendications ! Menons ensemble une opposition collective !

Les salariés sont prêts ils l’ont déjà montré à plusieurs reprises !

compteur xanga

Une Réponse à “La conférence de Niort s’adresse à tous les syndicats”

  1. foassurances dit :

    Vous pouvez nous laisser un commentaire !

Laisser un commentaire

 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus