Rencontre de délégués le 10 juillet à la bourse du travail

Posté par foassurances le 24 juin 2007

Retour à l'accueil Revenir à la page d’accueil

La section fédérale FO des assurances a contacté la fédération CGT pour proposer une rencontre du fait des mouvements en cours dans toute la profession.

Cette démarche répond également au mandat que les salariés de Generali ont donné le 19 juin en assemblée générale.

L’assemblée était convoquée par les syndicats FO, CGT, UNSA et SAPAG et elle réunissait plus de 500 salariés. La motion suivante a été votée à l’unanimité moins une voix :

« Puisqu’en manifestant à 500 ça n’a pas suffit, nous retournerons à 1000 devant le siège de Generali, Boulevard Haussmann à Paris.

  • Montée nationale à Paris, au siège de Generali, début septembre. Un arrêt de travail national de 24 heures est décidé.
    Pour la région parisienne, l’arrêt de travail est limité à l’après-midi mais les salariés seront sollicités pour contribuer au financement des cars.
     
  • Rencontre au plus vite des délégués de toutes les entreprises du secteur sous l’égide des fédérations syndicales. »

Cette motion a reçu l’appui des délégués centraux de la CGT et de FO de Generali.

Nous n’avons pas reçu, à ce jour, de réponse de la CGT. Mais nous ne pouvons pas rester inactif en attendant septembre. C’est pourquoi FO assurances a décidé de convoquer, à son initiative :

une première rencontre de délégués
de l’assurance, du courtage, des agences et de l’assistance
le 10 juillet 2007
à la bourse du travail, 3 rue du Château d’eau Paris 10ème
Salle Jean Jaures

Cette rencontre concerne aussi bien les commerciaux que les administratifs, en fait toutes les catégories de salariés. Elle est ouverte à tous.

Cette initiative n’est pas du tout en contradiction notre proposition de rencontre avec la CGT. Il s’agit simplement de nous donner dès aujourd’hui tous les moyens pour prendre une initiative en septembre à l’échelle de la branche. C’est aussi une réponse à l’attente des salariés engagés dans les grèves et les pétitions à Generali, à AXA à la GMF, à la MAIF et à Gras et Savoye.

Une des première tâches de cette rencontre sera de formuler les revendications communes à tous les salariés de notre secteur. Retenons, à cette étape, l’augmentation générale de 2,5 %, la défense et le rétablissement des grilles indiciaires de salaires et de l’avancement automatique à l’ancienneté, un fixe non amortissable égal à 1600 € pour les EB et 1800 € pour les EI.

Publié dans AXA, Entreprises, GENERALI, GMF, MACIF, MAIF | 1 Commentaire »

Generali: Mandat donné par l’Assemblée Générale du Personnel

Posté par foassurances le 20 juin 2007

Au moins 500 salariés réunis dans la cour d’Innovatis, un des immeubles de Generali à Saint-Denis, à l’appel des syndicats FO, CGT, UNSA et SAPAG. Des militants de tous les syndicats étaient présents. C’était le 19 juin 2007 à 13 heures. Le nombre de participants est exceptionnel du fait des contraintes de service à l’heure du repas et des congés qui concernent déjà beaucoup de salariés.

La Direction de Generali avait adressé à tous les salariés un message les informant d’une décision unilatérale : augmentation de 20 % de l’intéressement. C’est comme si elle avait jeté de l’huile sur le feu.

Les salariés veulent une augmentation générale des salaires et non une rémunération aléatoire qui peut être réduite à zéro au moment où le groupe atteint des profits records. Les salariés et leurs syndicats ne renonceront pas à leur revendication :

  • 2,5 % d’augmentation générale des salaires
  • avec un minimum annuel e 700 €
  • et une prime de 1500 €

L’Assemblée Générale a adopté à l’unanimité moins une voix les propositions de l’intersyndicale :

Puisqu’en manifestant à 500 ça n’a pas suffit, nous retournerons à 1000 devant le siège de Generali, boulevard Haussmann à Paris.

  • Montée nationale à Paris, au siège de Generali, début septembre. Un arrêt de travail national de 24 heures est décidé. Pour la région parisienne, l’arrêt de travail est limité à l’après-midi mais les salariés seront sollicités pour contribuer au financement des cars.
  • Rencontre au plus vite des délégués de toutes les entreprises du secteur sous l’égide des fédérations syndicales.

FO assurances est favorable à une rencontre au plus vite avec la fédération CGT.

Publié dans Entreprises, GENERALI | 1 Commentaire »

GMF : Thierry Derez reçoit les organisations syndicales mercredi 20 juin

Posté par foassurances le 19 juin 2007

La grève a été massivement suivie lundi 18 juin 2007 à la GMF. Elle était appelée pas les syndicats FO, CGT et UNSA pour une augmentation générale des salaires :

  • une augmentation générale des salaires de 2,5 % au 1er janvier 2007
  • le maintien d’un écart positif de 0,7 % par rapport à l’inflation réelle telle quelle sera constatée en fin d’année
  • la revalorisation des bas salaires en appliquant un minimum d’augmentation générale de 700 €
  • une revalorisation de la prime de vacances pour les cadres et les non cadres
  • une prime exceptionnelle liée aux résultats de 1500 €.

Thierry Derez, le Président du groupe, recevra les organisations syndicales mercredi 20 juin 2007 à 9 heures. Pourra-t-il ignorer encore la demande des salariés ?

A Generali, les salariés du site de Saint-Denis seront réunis en Assemblée Generale à 13 heures, ce mardi 19 juin.
Il sont dans l’unité avec les syndicats FO, CGT, UNSA et SAPAG GMF : Thierry Derez reçoit les organisations syndicales mercredi 20 juin dans Entreprises pdfAppel à l’AG 19/06/07 pour leurs revendications :

  • une augmentations générale des salaires de 2,5 %
  • avec un minimum annuel de 700 €
  • une prime exceptionnelle de 1500 €

Dans ce groupe, ClaudeTendil, PDG, et Germain Ferec, son DRH, s’obstinent à ne pas entendre les salariés et martèlent encore et encore le même discours. Voir notre tract diffusé lundi sur le site de St Denis pdf dans GENERALI Tract FO AG du 19/06/07. Combien de temps cela pourra-t-il durer ?

Aussi bien à la GMF qu’à Generali, les salariés ont donné un mandat clair aux organisations syndicales : rester unis jusqu’à la satisfaction des revendications d’augmentation générale des salaires.

Suite : voir les brèves.

Publié dans Entreprises, GENERALI, GMF | 1 Commentaire »

La mobilisation sur les salaires se développe dans la profession

Posté par foassurances le 17 juin 2007

New  Quand nous avons décidé de construire ce blog, nous avons commencé timidement, pour voir. Nous avons sous-estimé l’audience qu’il aurait et avons été débordés par l’actualité des mobilisations dans l’assurance.
Nous n’avons pas réussi à suivre cette actualité et nous nous en excusons.
Nous sommes conscients que notre blog nécessite maintenant des publications quasi-quotidiennes. Nous allons essayer d’y faire face.

Nous venons de publier plusieurs articles pour rattraper notre retard. Ils portent sur les sujets suivants :

La mobilisation s’étend à la toute la profession de l’assurance.
Elle a partout des points communs : refus de l’individualisation par l’exigence des négociations salariales, pour des augmentations générales de salaires, pour des primes de caractère salariale, pour la défense ou la reconquête des grilles indiciaires des salaires, pour des horaires décents.

Partout les sections FO sont dans l’action, presque partout il y a une unité entre FO et la CGT qui s’étend souvent à d’autres syndicats. Dans plusieurs sociétés des délégués ont exprimé le souhait d’une rencontre de nos fédérations respectives. FO assurances est totalement d’accord avec cette proposition.

Publié dans Entreprises, JEC | 1 Commentaire »

Assemblée Générale du personnel de Generali Mardi 19 Juin

Posté par foassurances le 17 juin 2007

Retour à l'accueil Revenir à la page d’accueil

Germain Ferec a commis un article dans Les Echos où il affirme qu’il n’ouvrira pas les négociations.

Claude Tendil et Germain Ferec s’obstinent à ne pas entendre les salariés … en continuant à marteler encore et encore le même discours !

Ce que veulent les salariés :

Les salariés de Generali veulent un SALAIRE, fixe, versé mensuellement en contrepartie de leur travail et à la hauteur de ce dernier.

C’est-à-dire de l’argent DISPONIBLE permettant de couvrir leurs besoins IMMÉDIATS et ceux de leur famille.

Ils ne peuvent donc pas se satisfaire et surtout vivre de promesses d’actions « gratuites » percevables à x ans, de rémunérations aléatoires du type participation bloquée durant 5ans et plafonnée (*), ou encore d’éventuelles primes sur résultats totalement arbitraires …

Ce que ne veulent pas les salariés :

C’est d’assister « sereinement » à :

- la diminution puis la disparition pure et simple des augmentations générales permettant tout juste d’assurer le maintien du pouvoir d’achat dans le meilleur des cas,

- la disparition des droits collectifs au profit du retour à des systèmes individualisés préjudiciables aux salariés (perte de droits acquis, générateur de divisions et de mise en concurrence entre les salariés…),

- l’augmentation de « la performance individuelle » obtenue bien souvent au détriment de la vie familiale et de la santé du salarié dans l’espérance d’un gain incertain

Tous ces éléments conduisant à une précarité plus importante pour le salarié.

Les syndicats FO, CGT, UNSA et SAPAG mandatés lors de la manifestation du 12 juin 2007, appellent à une Assemblée Générale du personnel de Generali sur le site de Saint-Denis, Assemblée Générale du personnel de Generali Mardi 19 Juin dans Entreprises pdfAppel AG du 19 06 07   le Mardi 19 Juin 2007 à 13 heures dans la cour d’Innovatis.

(*) D’année en année, les rémunérations bloquées se substituent même à l’intéressement, pour à terme le voir disparaître totalement. C’est la cas à AXA où l’intéressement a totalement disparu au profit de la participation (il y a la même règle de plafonnement qu’à Generali mais à 10%)

Publié dans Entreprises, GENERALI | 1 Commentaire »

Pétition massive à AXA pour les salaires

Posté par foassurances le 17 juin 2007

Retour à l'accueil Revenir à la page d’accueil

Les accords signés à AXA prévoient une enveloppe globale pour la participation et l’intéressement. Cette enveloppe est opposable aux salariés et non à l’employeur. Notre syndicat FO n’est évidemment pas signataire.

Cette disposition a un effet pervers prévisible : plus les bénéfices sont importants, plus la participation est importante et plus l’intéressement est faible. Cette année les bénéfices ont été tels que l’intéressement a été réduit au minimum : ZERO.

Les salariés d’AXA sont donc privés d’une rémunération immédiatement disponible au moment où les profits sont exceptionnels. Or pour beaucoup, ces sommes sont attendues pour les vacances ou pour financer des projets.

FO a immédiatement proposé aux salariés de réagir. Une Pétition massive à AXA pour les salaires dans AXA pdfpétition réclamant une prime égale à un mois de salaire avec un minimum de 1500 € et l’ouverture de négociations salariales a recueilli en une semaine plus de 2300 signatures.

Ces signatures ne sont pas la propriété de FO mais l’expression d’une formidable mobilisation et d’une profonde aspiration à l’unité. Des dizaines de délégués des autres syndicats ont signé la pétition, certains l’ont même prise en charge.

FO demande à la Direction d’AXA de recevoir les syndicats pour ouvrir des négociations salariales.

Des accords semblables à celui d’AXA existent dans d’autres compagnies. C’est le cas à Generali et là aussi l’intéressement n’a pas été à la hauteur des profits exceptionnels réalisés par le groupe. Ceci est à l’origine de la colère des salariés qui a débouché sur les grèves et manifestation pour les revendications salariales.

FO a toujours défendu le salaire qui est garanti et pérenne face aux rémunérations variables et aléatoires. Il faut également souligner les conséquences négatives pour les régimes de protection sociale collective de ces types de rémunération.

Publié dans AXA, Entreprises | 1 Commentaire »

Grève à la MAIF le 15 juin 2007

Posté par foassurances le 17 juin 2007

Retour à l'accueil Revenir à la page d’accueil

Les syndicats FO et CGT ont appelé Grève à la MAIF le 15 juin 2007 dans Entreprises pdf par tract les salariés de la MAIF à la grève le 15 juin 2007 pour le retrait du projet patronal, dit Nouvelle Donne Sociale ou NDS et pour des négociations dans le cadre des accords existants.

La grève a été massivement suivie (60 à 70 % de grévistes). Les syndicats FO et CGT restent unis et déterminés à poursuivre la mobilisation si la Direction de la MAIF ne cède pas.

Cette mobilisation se relie à celles des salariés d’AXA, de Generali et de la GMF pour les augmentations générales de salaires.

En effet, la NDS implique la fin des grilles indiciaires de salaires et donc l’individualisation et la précarité. En réclamant le retrait de la NDS les salariés de la MAIF luttent comme ceux d’AXA, Generali et GMF pour la défense de leurs droits collectifs et de leurs salaires.

Publié dans Entreprises, MAIF | 1 Commentaire »

Generali, manifestation réussie pour les salaires

Posté par foassurances le 17 juin 2007

New  L’intersyndicale avait décidé d’appeler à une manifestation le 12 juin 2007 devant le siège de Generali, boulevard Haussmann à Paris. La veille à 17 heures 30, la Direction des Relations Sociales de Generali a envoyé par mail à tous les salariés un tract signé de la CFDT, de la CFTC et de la CFE-CGC qui annonçait leur sortie de l’intersyndicale et l’annulation de la manifestation. L’heure d’envoi, les termes, tout était calculé pour casser la manifestation. ILS ONT ÉCHOUÉ !

La manifestation a été massivement suivie. Plus de 500 salariés se sont rassemblés à Saint-Denis pour rejoindre en cortège, en empruntant le RER, le siège de Generali. Cela grâce aux militants des syndicats FO, CGT et UNSA restés fidèles à l’unité pour les revendications :

  • augmentation générale de 2,5 %
  • avec un minimum annuel de 700 €
  • et une prime de 1500 €

Mais le sabotage aurait pu réussir si les syndicats de l’union locale FO de Saint-Denis et de FO assurances n’avaient pas répondu à notre appel. Dès 7 h 30, ils se tenaient sur le parvis du RER D à la Station Stade de France avec des banderoles ne laissant aucun doute sur le maintien de la manifestation.

Notre secrétaire fédéral a adressé à l’UL FO de Saint-Denis et aux syndicats de la section fédérale des assurances un message de remerciements, reproduit ci-après.Tout ceci souligne l’importance pour les salariés d’un syndicalisme indépendant fédéré dans une branche professionnelle et confédéré à travers des unions locales et départementales.

Chers camarades,

 

Au nom de tous les syndiqués FO de Generali, je tiens à remercier les militants des syndicats FO de l’UL Saint-Denis et de la section fédérale pour l’aide que vous nous avez apporté hier pour la réussite de notre manifestation. Pendant que les militants FO de Generali diffusaient un tract à l’entrée des locaux, vous avez accueilli les salariés à la sortie du RER avec des banderoles et drapeaux dès 7 h 30.

 

Ainsi personne n’avait aucun doute sur le maintien de notre appel à quitter les postes de travail pour se rassembler à 10 heures sur le parvis.

 

C’était absolument nécessaire parce que nous avons été victimes d’une trahison. Le 11 juin 2007 à 17 heures 30, la Direction de Generali a transmis par mail un tract CFDT, CFE-CGC et CFTC annonçant leur retrait de l’intersyndicale et leur refus de la manifestation du 12. Par mail et verbalement dans les services, il était annoncé l’annulation de la manifestation.

 

Mais ils ont échoué. L’unité s’est maintenue entre les syndicats FO, CGT, UNSA et SAPAG pour la revendication d’augmentation générale de 2,5 % avec un minimum de 700 € et une prime de 1500 €. Les salariés ont réagi à la trahison par la colère et nous avons reçu des messages « ON TIENT BON ! NOUS SERONS LA ! »

 

Effectivement plus de 500 salariés ont quitté les bureaux et se sont présentés à 10 heures sur le parvis. Les syndicats CGT et UNSA ont alors apporté leur banderoles, les nôtres étaient déployées depuis 7 h 30 grâce à vous. Dans l’unité nous avons emprunté le RER, les syndicats FO avaient prévus des tickets pour ceux qui n’avaient pas de titres de transports. Nous sommes restés groupés en cortège jusqu’au siège de Generali.

 

Là, face au mépris de la Direction nous avons scandé les mots d’ordre pour l’unité, pour les augmentations générales des salaires, pour que la direction reçoive les syndicats.

 

Les salariés fiers de leur mobilisation réussie ont donné un mandat très clair à nos organisations syndicales : rester unis jusqu’à satisfaction de notre revendication de 2,5 % avec un minimum de 700 € et une prime de 1500 €, soumettre toute proposition pour la suite de notre action aux assemblées générales du personnel qui se réuniront prochainement aussi bien en région parisienne qu’en province.

 

A Saint -Denis, la prochaine assemblée générale du personnel est prévue mardi 19 juin 2007 à l’heure du repas dans la cour d’Innovatis. Elle sera convoquée par tract intersyndical diffusé dès jeudi. Une assemblée des syndiqués FO aura également lieu le jeudi 14 juin à 13 heures dans notre local FO du Jade. Ce sera une réunion de syndicalisation !

 

Pouvez vous transmettre nos remerciements chaleureux aux militants FO. J’adresse copie de ce message à nos adhérents FO de Generali.

 

Salutations syndicalistes

 

Jean-Simon Bitter

Publié dans Entreprises, GENERALI | 1 Commentaire »

GMF, la mobilisation se poursuit dans l’unité pour les salaires

Posté par foassurances le 17 juin 2007

New  Plus de 1700 salariés de la GMF était en grève le 11 juin 2007, à l’appel des syndicats FO, CGT et UNSA pour exiger :

  • une augmentation générale des salaires de 2,5 % au 1er janvier 2007
  • le maintien d’un écart positif de 0,7 % par rapport à l’inflation réelle telle quelle sera constatée en fin d’année
  • la revalorisation des bas salaires en appliquant un minimum d’augmentation générale de 700 €
  • une revalorisation de la prime de vacances pour les cadres et les non cadres
  • une prime exceptionnelle liée aux résultats de 1500 €.

C’est une mobilisation sans précédent, elle fait suite à une pétition qui a rassemblé 2300 signatures. Devant le siège du groupe, ils étaient 150 salariés et ont adopté à l’unanimité une GMF, la mobilisation se poursuit dans l'unité pour les salaires dans Entreprises pdfrésolution pour poursuivre la mobilisation.

Conformément à cette résolution, l’intersyndicale s’est réunie le lendemain pour lancer un nouvel pdf dans GMFappel à la grève le 18 juin 2007.

Publié dans Entreprises, GMF | 1 Commentaire »

Provocation de Germain Ferec contre le syndicalisme indépendant

Posté par foassurances le 17 juin 2007

New Germain Ferec est le DRH du groupe Generali, il est aussi le DRH de toute l’assurance puisqu’il préside la commission sociale de la FFSA.

Au Comité Central d’Entreprise de Generali du 24 mai 2007, il a fait une déclaration très agressive contre FO. Il s’en est pris aussi à la charte d’Amiens adoptée par le congrès de la CGT de 1906 qui fonde l’indépendance syndicale. Il a repris ses accusations contre FO dans une lettre de 4 pages diffusée par mail à tous les salariés de Generali le 30 mai 2007, alors que les élections des délégués du personnel et des comités d’établissement commençaient le 1er juin !

Germain Ferec est donc intervenu dans le processus électoral pour nuire à FO mais ce n’était pas son seul objectif. Il avait aussi la volonté de casser l’unité réalisée dans la mobilisation pour exiger l’ouverture de négociations salariales pour une augmentation générale de 2,5 % avec un minimum de 700 € et une prime de 15000 €.

Germain Ferec voulait casser l’unité des syndicats, il a échoué !
En témoigne le Provocation de Germain Ferec contre le syndicalisme indépendant  dans Entreprises pdf communiqué de presse du 6 juin 2007, des délégués syndicaux centraux de la CGT et de FO.

Les syndicats avaient décidé d’organiser une manifestation au siège de Generali le 12 juin 2007. Germain Ferec voulait casser cette manifestation, il a échoué !

Publié dans Entreprises, GENERALI | 1 Commentaire »

12
 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus