Un message de Michel Estimbre

Posté par foassurances le 20 janvier 2008

Retour à l'accueil  Voici, ci-après, un message que j’ai reçu de Michel Estimbre et auquel j’ai décidé de ne pas répondre. Il me demande, en ma qualité de délégué syndical central de FO chez Generali, de choisir, parmi les délégués FO, trois bénéficiaires d’un plan d’action gratuite. C’est révoltant !

Monsieur Estimbre voudrait intégrer les syndicats au « management » de l’entreprise. Il espère, par ce moyen, détourner les syndicats de leur rôle : revendiquer les augmentations générales de salaires pour tous, refuser l’arbitraire et les injustices, défendre les intérêts matériels et moraux de tous les salariés.

Il n’y parviendra pas avec FO. Mais c’est bien ce qui se met en place dans le cadre des négociations salariales. Avant même la première réunion, le cadre était imposé : plus d’augmentations générales systématiques, une enveloppe globale sur trois ans intégrant les augmentations générales, les augmentations individuelles, les actions gratuites, l’intéressement, la participation et l’abondement.
Les syndicats n’auraient plus qu’un rôle à jouer : répartir cette enveloppe fixée par l’entreprise.
Quant à l’entreprise, elle s’est protégée contre tout risque. Si les résultats sont particulièrement bons, l’entreprise ne prend pas le risque d’augmenter l’intéressement, si l’inflation augmente, les salariés en supporteront seuls le prix.
C’est inacceptable. Un syndicat, digne de ce nom, ne peut pas se laisser embrigader dans une telle opération. Comment un syndicat pourrait-il lutter contre l’arbitraire s’il pratique lui-même l’arbitraire ?

FO dit NON. Nous maintenons les revendications des salariés.
Celles de 2007 qui ne sont pas satisfaites : 2,5 % avec un minimum de 700 euros et une prime de 1500 euros.
Et pour 2008, compte tenu du risque d’inflation : 3,5 % avec un minimum de 800 euros et une prime de 1500 euros.

La situation est la même partout. C’est pourquoi nous appelons à la grève et aux manifestations du 24 octobre 2008.

Parmi les messages que j’ai reçu de Michel Estimbre, celui-ci est le plus misérable.

Jean-Simon Bitter

______________________

Le message que Michel Estimbre m’a adressé :

Monsieur,

Deux plans d’attribution d’actions gratuites seront mis en œuvre en début d’année 2008 ; le premier concerne l’ensemble des salariés du Groupe dans le cadre du 175èmeanniversaire de la société mère Generali SPA, le second a pour objectif d’attribuer des actions gratuites à une partie des collaborateurs de l’entreprise Assurance France Generali en fonction de critères d’implication, de compétences et/ou de performance. Ce plan concernera de l’ordre de 15 à 20 % des collaborateurs de toute catégorie.

Nous souhaitons que les représentants du personnel, élus ou désignés, ayant une activité liée à leurs mandats représentant plus de 50 % de leur temps de travail ne soient pas exclus a priori du second plan d’attribution d’actions gratuites.

C’est pourquoi, nous proposons à chacun des D.S.C. de définir les critères d’attribution et de désigner les représentants du personnel bénéficiaires de son organisation syndicale.

Cette méthode nous apparaît plus pertinente et plus adaptée que celle d’un choix unilatéral par la Direction.

A cet effet, nous proposons de réserver à l’ensemble des organisations syndicales représentatives de l’entreprise un potentiel de 18 bénéficiaires parmi les représentants du personnel, correspondant à environ 18 % des représentants du personnel permanents ou quasi-permanents de l’entreprise. Une répartition de ces 18 salariés est effectuée par organisation syndicale en fonction de la représentativité mesurée lors du 1ertour des dernières élections des comités d’établissements de l’entreprise.

Compte tenu de cela, votre organisation dispose d’un potentiel de 3 représentants.

Vous voudrez bien me faire connaître votre décision au plus tard le vendredi 7 décembre à 17 H.

Je reste à votre entière disposition pour toute information complémentaire.

Bien cordialement.

Michel ESTIMBRE

Retour à l'accueil Revenir à la page d’accueil

Une Réponse à “Un message de Michel Estimbre”

  1. foassurances dit :

    Vous pouvez nous laisser un commentaire !
    Ce dernier ne sera lisible que par la section fédérale Force Ouvrière, administrateur de ce site. Il n’apparaîtra pas sur le site.
    Ou nous contacter par notre formulaire de contact.

Laisser un commentaire

 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus