• Accueil
  • > JEC
  • > 15 mai 2008 : les salariés et les jeunes n’acceptent pas !

15 mai 2008 : les salariés et les jeunes n’acceptent pas !

Posté par foassurances le 17 mai 2008

Retour à l'accueil  Les manifestations du 15 mai 2008 ont été un succès. Plus de 350 000 manifestants sur tout le territoire.
A Paris ( voir communiqué de l’UD FO de Paris ) plus de 50.000 manifestants ont défilé sur le parcours Place d’Italie-Bastille – République.
Les enseignants nombreux dans un cortège rassemblant des salariés de toute la fonction publique, mais également de fortes délégations lycéennes ; Des salariés du secteur privé et particulièrement des assurances, des services sociaux, de l’action sociale, des travailleurs de l’industrie, du commerce, de la chimie… des militants des services publiques RATP, SNCF qui se regroupaient à prés de 8000 dans le cortège de la cgt-FO.

Les slogans étaient : « NE TOUCHEZ PAS AUX SERVICES PUBLICS, NE TOUCHEZ PAS A LA REPUBLIQUE » « AUGMENTATION GENERALE DES SALAIRES » « LA REFORME DE L’ETAT ON N’EN VEUT PAS, ET NON, NON, NON A LA RGPP » « PROFS-PARENTS-INSTITS ET LYCEENS, GREVE NATIONALE DANS L’UNITE »« MAINTIEN DE TOUS LES POSTES, MAINTIEN DE NOS STATUTS » « 40 ANS C’EST DEJA TROP, NON, NON, NON AUX 41 ANS ET 37 ANS 1/2 POUR TOUS »

La présence de salariés du secteur privé et notamment de notre secteur professionnel des assurances a exprimé une forte volonté d’unité sur les revendications, d’unité des salariés du public et du privé, d’unité des salariés actifs et retraités, d’unité des salariés actifs et des chômeurs, d’unité des salariés et de la jeunesse, d’unité contre les mesures provocatrices du gouvernement et du MEDEF sur les revendications reprises avec précisons dans les slogans.

Un slogan particulièrement scandé dans le cortège assurances a été : « NON AUX FONDS DE PENSION, OUI A LA REPARTITION».

Parce que nous en avons fait l’expérience depuis 1995 avec la fermeture de notre caisse de retraite professionnelle par répartition, la CREPPSA, et la création du fonds de pension professionnel. Le niveau des retraites a baissé de l’ordre de 30 % et le fonds de pension créé en 1995, censé compenser les baisses des retraites, est aujourd’hui, 13 ans après, toujours incapable de servir la moindre rente.

La conférence professionnelle des syndicats Force Ouvrière des assurances réunie à Dourdan du 13 au 16 mai 2008 a inscrit dans ses résolutions la revendication de la réouverture de la CREPPSA et la restitution des réserves (3,6 milliards de francs en 1995, près de quatre ans de prestations, mais une économie pour les patrons bien plus importante encore en baisse de cotisations ! ).
Notre conférence professionnelle a réaffirmé la revendication du blocage à 40 ans, du retour aux 37,5 annuités de cotisations ouvrant droit à une retraite complète à 60 ans, au retour au calcul basé sur les 10 meilleures années.

Nous reviendrons sur ces questions à propos de la journée du 22 mai 2008.

Jean-Simon Bitter
Secrétaire fédéral

Retour à l'accueil Revenir à la page d’accueil

Une Réponse à “15 mai 2008 : les salariés et les jeunes n’acceptent pas !”

  1. foassurances dit :

    Vous pouvez nous laisser un commentaire !
    Ce dernier ne sera lisible que par la section fédérale Force Ouvrière, administrateur de ce site. Il n’apparaîtra pas sur le site.
    Ou nous contacter par notre formulaire de contact.

Laisser un commentaire

 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus