A la CAMIF comme partout PAS UN SEUL LICENCIEMENT !

Posté par foassurances le 2 novembre 2008

Retour à l'accueil  La section fédérale des assurances de la FEC FO était avec le syndicat FO des assurances et de l’assistance des Deux-Sèvres présente à la manifestation des salariés de la CAMIF du 31 octobre 2008 au ministère des finances. Cette manifestation était organisée à l’initiative des syndicats CGT-FO, CGT, CFDT (seule la section d’entreprise) et CFE-CGC de la CAMIF et des Unions Départementales CGT, CGT-FO et CFE-CGC sur des revendications précises : maintien de la CAMIF et aucun licenciement !

Des centaines de salariés de la CAMIF étaient partis le matin de NIORT en cars. Ils se sont rassemblés avec les organisations syndicales (*) devant le ministère des finances.

Les mots d’ordres les plus souvent repris étaient :

« Les milliards pour les travailleurs et pas pour les spéculateurs »,

« A la CAMIF comme partout, pas un seul licenciement ».

Une délégation des 4 syndicats a été reçue par le ministère. Mais les réponses n’ont pas varié. La seule perspective est celle de l’aide au reclassement dont on sait par expérience qu’elle ne mène à rien si ce n’est à la précarité et à la misère. Pas un centime pour le maintien des emplois alors que des fortunes sont versées aux spéculateurs. Comme les différents responsables syndicaux de la CAMIF et des Deux-Sèvres l’ont expliqué il n’y a aucun dialogue et la révolte  ne peut que s’amplifier.

La seule solution est dans l’unité pour qu’il n’y ait aucun licenciement.

La section fédérale des assurances de la  FEC-FO  et les syndicats FO des assurances regroupent des salariés des mutuelles niortaises qui sont directement concernés par la situation de la CAMIF qui a été créée en tant que coopérative par la MAIF. C’est l’avenir des mutuelles niortaises qui se joue aujourd’hui.

Après le succès de la manifestation du 31 octobre et face à l’absence de réponse positive, la section fédérale des assurances de la FEC-FO se tient prête à toute initiative pour arracher satisfaction, y compris par la grève de tous les personnels, contre tout licenciement à la CAMIF.

La confédération CGT-FO et la section fédérale du commerce de la FEC-FO étaient bien entendu représentées.

(*) Quand les journalistes se sont tournés vers les personnalités politiques, des travailleurs de la CAMIF ont crié : « les ouvriers d’abord » et le représentant de l’UD FO des deux Sèvres a exprimé le sentiment de tous en réaffirmant le caractère syndical de la manifestation.

Retour à l'accueil Revenir à la page d’accueil

Une Réponse à “A la CAMIF comme partout PAS UN SEUL LICENCIEMENT !”

  1. foassurances dit :

    Vous pouvez nous laisser un commentaire !
    Ce dernier ne sera lisible que par la section fédérale Force Ouvrière, administrateur de ce site. Il n’apparaîtra pas sur le site.
    Ou nous contacter par notre formulaire de contact.

Laisser un commentaire

 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus