• Accueil
  • > AXA
  • > Un message d’un syndicaliste autrichien

Un message d’un syndicaliste autrichien

Posté par foassurances le 25 novembre 2008

Retour à l'accueil  Nous publions ci-dessous un message qu’un délégué du secteur assurances et de Generali  du Gewerkschaft der Privatangestellten (syndicat autrichien des employés du privé, le GPA) nous a envoyé en réaction aux accords triennaux mis en place dans plusieurs groupes d’assurance mais rejetés par notre syndicat FO.

« Pour nous, délégués syndicaux autrichiens, il est incroyable que des organisations syndicales de GENERALI FRANCE aient pu négocier un si « mauvais » accord pour trois ans. Si ma traduction est juste (*), les employés ont obtenu des augmentations de salaire de 1.9%, 1.7% et 1.7% pour la période de 2008 à 2010, plus une prime exceptionnelle de 360 euros pour toute cette période.

Pour votre information, dans l’accord collectif pour l’Autriche, pour une période de 11 mois du 1er avril 2008 au 28 février 2009, l’augmentation est de 3,45% pour toutes les catégories. J’ai du mal à croire que l’augmentation du coût de la vie en France a été moindre que celle de l’Autriche ! Je pense que nous devrions échanger plus d’informations et coopérer au delà des frontières dans les négociations collectives de salaires. »

La section fédérale des assurances de la FEC-FO répond favorablement à cette proposition de coopération entre nos syndicats. Nous sommes impatients de rencontrer nos camarades.

Nous avons pu constater que nous défendions des revendications communes pour les augmentations générales de salairesmais aussi pour l’emploi puisque nous luttons dans nos deux pays mais aussi pour tous les pays pour arracher la garantie d’aucun licenciement, pour le maintien des sites de travail, pour le maintien des activités et de tous les emplois sur ces sites.

Jean-Simon Bitter
Secrétaire de la section fédérale des assurances
de la FEC-FO


(*) Notre camarade a correctement traduit notre article. Il faut cependant préciser que les 360 euros ont été « octroyés » par la Direction de Generali France en dehors de l’accord triennal et que les augmentations générales sont plafonnées. En outre la principale caractéristique de l’accord triennal c’est l’individualisation des salaires puisque les salariés sont incités à renoncer aux augmentations générales et à opter pour une rémunération variable liée aux objectifs.

Il faut souligner les effets désastreux de cet accord triennal du 14 février 2008, qui a provoqué, chez Generali comme chez AXA et partout où l’individualisation est mise en place, une situation de stress dans les services et un climat détestable. C’est ainsi que de nombreux salariés nous informent qu’ils subissent des réprimandes humiliantes au motif que le manager a reçu des objectifs qui déterminent sa rémunération.

Retour à l'accueil Revenir à la page d’accueil

Une Réponse à “Un message d’un syndicaliste autrichien”

  1. foassurances dit :

    Vous pouvez nous laisser un commentaire !
    Ce dernier ne sera lisible que par la section fédérale Force Ouvrière, administrateur de ce site. Il n’apparaîtra pas sur le site.
    Ou nous contacter par notre formulaire de contact.

Laisser un commentaire

 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus